Mardi 15 septembre 1914

Matin. je pars à Belfort avec Viennet. Je prends le courrier et repars à St Germain. Midi : je pars avec le peloton de pointe pour Montreux. Nous cantonnons à la gare. Nous couchons dans les bureaux.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s