Jeudi 24 septembre 1914

Feldbach

Feldbach

A 2h du matin, nous prenons la route de Seppois à pied.

Nous passons à Bisel. Le jour commence à poindre. Il fait un brouillard très épais. Sorti du village, on entend quelques coups de feu. Nous entrons à Feldbach. Nous faisons halte 2h à l’entrée du village et une vive fusillade se fait entendre. Puis 4 prisonniers passent entre 4 baïonnettes. L’escadron prend la route d’Hirsingen et prend un chemin aboutissant à une ferme sur la hauteur. Des reconnaissances sont envoyées. Le reste de l’escadron passe la journée derrière la ferme. 3 batteries de 75 sont placées à droite de la ferme et tirent continuellement. La fusillade continue sur Riespach. C’est le 372e d’infanterie. 3h du soir, je suis envoyé à Riespach demander des ordres au lieutenant colonel qui commande la colonne. Je le retrouve dans le bois au-delà de Riespach. Il est vers les blessés (60).

Il me renvoie au colonel Kay qui est au village. Il me donne l’ordre de faire retirer l’escadron après 16h. Je pars alors sur Retzwiller et je trouve Wagner et Thiebaut à Friesen, ainsi que le fourgon .

Chemin faisant, j’ai rencontré nombre de blessés qui reviennent à pied comme ils peuvent. Plusieurs fourragères en transportent.

Une batterie d’artillerie, restée seule en batterie, tire continuellement. Nous arrivons à Retzwiller à la nuit. L’escadron arrive à 8h.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s