Samedi 12 septembre 1914

12/09/1914

12/09/1914

Belfort. Un cycliste d’artillerie vient me prévenir que le lieutenant Salle demande le courrier et à manger. Je trouve l’escadron à proximité du pont d’Aspach. Le général y est aussi. Je demeure là 2H et je reviens à St Germain. Les pelotons ont seulement 1 boule de pain, 1 de bière.

Vendredi 11 septembre 1914

11/09/1914

11/09/1914

Belfort. Un aéroplane jette des bombes sur Belfort dans la nuit.

Il passe au-dessus de St Germain. Je reviens de Belfort. L’escadron est parti et l’artillerie s’en va. Les fourgons sont prêts, on entend le canon au loin du côté de Thann. Un village brûle. Ce sont des maisons de Vieux-Thann. L’escadron ne rentre pas le soir. Dans la nuit, un violent orage se déchaine. Quelques cavaliers rentrent.