Du mercredi 16 au vendredi 25 décembre 1914

RETZWILLER.

Le 20 : de garde

le 21 : planton.

Prochain billet le 26/12

A propos de RETZWILLER voir le site très intéressant de A. UNTERFINGER ,que je remercie pour son autorisation de publication sur ce blog.

http://www.lieux-insolites.fr/cicatrice/14-18/sundgau/sundgau.htm

 En voici un extrait:

Le front du Sundgau

Après une brève incursion de l’armée française jusqu’à Mulhouse en août 1914, le front se stabilise à l’automne 1914. La ligne de front va de la frontière suisse au sud-est de Pfetterhouse au Hartmannswillerkopf (Vieil Armand). Elle passe à l’ouest de Mooslargue, Niederlarg, Bisel, Hirtzbach, Carspach, Aspach, Heidwiller, St Bernard, Ammertzwiller, Burnhaupt le Bas, Burnhaupt le Haut, Schweighouse, Cernay, Steinbach pour monter au sommet du Hartmannswillerkopf. Cette ligne de front ne bougera plus jusqu’à la fin de la guerre.

À l’arrière de cette ligne, l’armée allemande va établir toute une série de bunkers à partir de 1916. La ligne de défense allemande est constituée de trois lignes. La première est directement en contact avec les troupes françaises. Les deux autres sont espacés d’un à deux kilomètres sur l’arrière. Les différents bunkers construits sont des abris à mitrailleuse ou à canon, des abris pour les hommes et des dépôts de munitions. Les Allemands se considéraient dans leur pays qu’il fallait défendre contre l’assaillant français. Ils ont donc bétonné leurs positions. Par contre, l’état-major français voulait reconquérir le terrain occupé. Il fallait donc attaquer pour avancer. Dans cette optique, il n’est pas question d’établir des fortifications durables. Les abris français étaient donc construits directement par les fantassins avec les moyens du bord (pierres ramassées sur place et bois). Les bunkers français sont rares et étaient toujours destinés à des postes de commandement.

La casemate de Retzwiller

Sur les hauteurs de Retzwiller est située une casemate française très similaire à la villa Agathe. Elle possède deux créneaux de tir pour mitrailleuse et son entrée à l’arrière est constituée d’un long couloir bétonné. Pour y accéder, il faut partir de Dannemarie et allez à Retzwiller. Après avoir passé l’église, prendre la rue à gauche et la suivre en prenant ensuite sur la droite. Après le passage sous la voie ferrée, prendre à droite. Arrêtez-vous après le passage au-dessus de la rigole d’alimentation du canal du Rhône au Rhin. La casemate est située derrière la cabane le long de la rigole (coordonnée GPS : 47 N 37′ 38″ et 7 E 05′ 09″).

retzwiller 1
Un des créneaux de tir

retzwiller 4
Les deux créneaux

retzwiller 6
Le couloir d’accès

retzwiller 8
L’intérieur

Ces photographies ont été réalisées en octobre 2008, novembre 2009 et mai 2012 par A. Unterfinger

Elles sont extraites du site sus-nommé.