Du 4 au 24 juin 1918

Le 4 juin – Départ pour le midi.

Le 5 juin – Arrivée Arcachon –

Hôpital complémentaire n°28 Collège Saint-Elme, avenue Deganne (d’après son livret militaire)

Il nous dira souvent qu’il doit son rétablissement à la cure d’huîtres qu’il fit durant son séjour

Du 24 avril au 3 juin 1918

Le 24 avril – Embarquons pour l’intérieur.

Le 25 avril – Débarquons à Chenonceaux.

Durant la guerre de 14-18 le château de Chenonceaux fut utilisé comme hôpital grâce au propriétaire Gaston Menier (fondateur des chocolats Menier)

 

 

Informations sur l’hôpital de Chenonceaux

http://pone.lateb.pagesperso-orange.fr/chenonceaux%20hopital%20militaire.htm

 

Sur le plan national : Le 27 mai , nouvelle offensive allemande. En 3 jours ,ils avancent de 60Kms. Ils atteignent la Marne et parviennent à 70 Kms de Paris

http://www.cheminsdememoire.gouv.fr/fr/1918-la-deuxieme-bataille-de-la-marne-27-mai-6-aout

Du 10 au 23 avril 1918

Reste hospitalisé à Beauvais jusqu’à son transfert à Chenonceaux.

Plus tard, il recevra la citation suivante :

Division de Cavalerie QG le 15 février..? Etat Major – Extrait de l’ordre n°55..?

Au général Lavigne-Delville Commandant la 4e division de Cavalerie cite à l’ordre de la division les militaires dont les noms suivent:

4e Cie cycliste GUILLAUMEE René matricule 06834  1e classe…chasseur…d’un dévouement au-dessus de tout éloge a toujours…très belle tenue au feu a été très grièvement blessé à courte distance de l’ennemi au combat de ROLLOT le 30 mars 1918 alors qu’avec quelques camarades il protégeait un mouvement de repli.

Le général commandant la 4e D.C

Dest. Chasseur Guillaumée

Pour consulter son livret militaire :

 http://archives.haute-marne.fr/viewer/series/FRAD052_R1623_01?s=FRAD052_R1623_01_408.jpg&e=FRAD052_R1623_01_411.jpg

Le 30 mars 1918

extrait de la BD « Matteo » de J.P.GIBRAT

Au matin , 7h, fort bombardement du bois occupé.

Vive fusillade sur la gauche (Thilloloy) .

Tirailleurs en retraite. Boches se glissent par la ferme de gauche. A peine quelques coups de fusils et de mitrailleuses. En retraite !! plaine- bois de Rollot –

Mitrailleurs en lisière de bois.
photo de « l’Illustration- Album de la guerre 1914-1919 »

En tirailleurs à la lisière – Fusillade – bombardement du bois – Officier blessé …

Quelques instants après, je tombe également.

Traversons Rollot pour nous rendre aux machines. Je pars avec Guillot – 2km pansement – 2km voitures d’ambulance.  A Clermont  : pas de place. L’auto nous transporte à Beauvais.

1ére opération.

Diagnostic : éclat d’obus dans le poumon gauche qui va nécessiter 2 opérations et une convalescence de 5 mois.

transport d’un blessé 14/18